Ballade ethnobotanique avec Pierre le 18 juillet 2015

Ballade ethnobotanique avec Pierre le 18 juillet 2015
 
Bonjours à tous,
voici la liste des plantes que nous avons rencontré lors de notre ballade:

-la pariétaire, Parietaria officinalis, qui est abondante dans le bassin méditerranéen, dans des endroits caillouteux et bien drainés, il s'agit pour moi d'une plante "légume", puisque l'on peut la récolter facilement en grande quantité, et que sont goût très doux nous permet sont usage dans beaucoup de plats (dhal, chaussons aux herbes, quiches...), deux à cinq minutes de cuissons suffisent.

-le Cade, Juniperus oxycedrus, est un petit arbre typique du maquis et de la garrigue, son bois à une odeur particulière, il est quasiment imputrescible. Je l'utilise dans la composition d'un encens purificateur, composé de feuilles de sauge réduite en morceaux avec de la poudre de bois de cade, avec un dosage de 80 pour 20 de cade. En découpant des rondelles de bois de cade, on peut aussi s'en servir comme antimites et anti-insectes pour la maison.

-le fenouil, Foeniculum vulgare, est une plante courante dans tout le bassin méditerranéen, il s'agit d'une "plante légume" abondante est facile à cueillir, son odeur et son goût anisé très aromatique permettent de ne pas la confondre. Il à une action carminative et est efficace contre les maux de ventres, les ballonnements, la digestion difficile...

-L'immortel, Helichrysum stoechas, est aussi une plante typique du bassin méditéranéen, sont odeur chaude et particulière est délicieuse dans la garrigue. Il s'agit d'une plante médicinale et condimentaire, on peut ajouter une pincée de ses fleurs dans l'eau de cuisson du riz, du dhal, de plats en sauce, particulièrement avec du poissons et du vins blanc. On peut aussi l'utiliser pour faire une macération solaire aux vertus cicatrisante et anti-inflammatoire.
-la Prêle des champs, Equisetum arvense, peut être séchée et réduite en poudre utilisé à raison de deux cuillère à café par jour pendant 21 jours au plus. De par sa richesse en éléments minéraux surtout en silice, mais aussi en potassium, et en calcium, elle a un effet reminéralisant et diurétique.

-les pins et sapins, nous avons vu ensemble l'usage de petites boules de résines façonnées entre les doigts et que l'ont peut garder dans la bouche en avalant sa salive pendant environ une demi heure pour lutter contre les maux de gorge.

-le Chêne, nous avons vu l'écorce de chêne et son intérêt pour sa composition de tanin au pouvoirs astringents, en utilisation externe il aide à guérir les problèmes de peaux, tel que l'eczéma et le psoriasis. Par voie interne il est un bon remède pour la diarrhée. L'écorce se prend en décoction à raison de cinq grammes par litre. Faire bouillir dix minutes. Prendre trois tasses par jour entre les repas. Pour l'usage externe vous pouvez aussi utiliser la décoction et même en ajouter à l'eau du bain pour la tonicité générale.

 
 














 


 

Merci à tous d'avoir participé à cette journée.

Posts les plus consultés de ce blog

Prochaine immersion en Laponie

Liste matériel expéditions hivernales

2-е издание Длительное зимнее Погружение в Лапландии